Preview – Anthem, aussi puissant que l’on espère ?

Lors de leur conférence de l’E3 2018, Electronic Arts a dévoilé beaucoup d’informations sur son prochain bébé, développé par BioWare : Anthem.
Prévu pour Février 2019, on a eu la chance d’avoir une démo ouverte à tous quelques semaines avant la sortie du titre.
Intrigué, je me devais de tester ce jeu et de finalement me faire un pré-avis dessus.
BioWare signe-t-il un bon jeu ou jettent à la poubelle son potentiel ? C’est à cette question que je vais répondre aujourd’hui tout en apportant mon avis dessus et, la probabilité que je l’achète.

Galères pour jouer à une démo…

  Ça ne vous a sûrement pas échappé : le prochain titre d’EA requiert un abonnement en ligne (PlayStation + ou Xbox Live Gold) pour lancer le jeu, même si l’on ne veut jouer qu’à la campagne principale. Evidemment, seulement des missions en ligne sont disponibles sur la démo d’Anthem, mais il est essentiel de rappeler cette information dans le cadre d’une preview.
Cependant, quand il s’agit d’une démo, il serait normal d’offrir la possibilité de jouer en ligne, mais EA ne semble pas jouer selon cette règle. Dommage donc, pour ceux qui ne peuvent pas essayer le jeu.

Possédant un abonnement au PS+, j’ai pu lancer le jeu après un téléchargement très long de la démo : 30 Go. Est-ce normal d’avoir autant de stockage nécessaire pour une démo ? Non, malheureusement.
Encore une information qui nous laisse penser qu’EA semble encore jouer aux escrocs dans l’industrie du jeu-vidéo. Reste à savoir si le jeu a l’air quant à lui consistant…

Un contexte futuriste pour rendre original un TPS

 
BioWare place le contexte historique de son jeu comme futuriste. Maintes fois abordé dans l’industrie mais loin d’être lassant, cet aspect du jeu est beaucoup mis en avant, notamment par les javelins : des robots que les humains peuvent piloter afin de pouvoir voler et bénéficier d’une protection physique.

Résultat de recherche d'images pour "Anthem"
S’envoler vers un open world gigantesque : c’est la promesse que BioWare nous fait.


C’est là que le jeu est original : étant un TPS (jeu de tir à la troisième personne), on pouvait penser que ce serait encore une fois de la bagarre simple alors que non : en plus de pouvoir lancer des grenades et de tirer, vous pourrez à tout moment prendre de l’altitude grâce à votre javelin et ainsi vous déplacer rapidement.
  Le gameplay du jeu est réellement original, en plus d’être vraiment plaisant ce qui donne au jeu une identité propre et le rend assez attirant.

Bugs, encore des bugs…

 
En jeu, j’ai eu le droit à beaucoup de bugs : ralentissements, freezes, crash des serveurs… même si le gameplay est plaisant, il serait bien que le jeu puisse nous le faire profiter à 100% sans avoir à attendre parce qu’on a été déconnecté de la partie. Initialement bloqué à 30 images par seconde, j’avoue avoir du mal à comprendre comment le jeu fait pour mal tourner.

Image associée


Pas de doute, Anthem souffre de gros problèmes d’optimisation et on espère qu’ils seront réglés pour la sortie du jeu – même si on n’a pas vraiment l’ombre d’un doute sur ce point, la sortie du jeu arrivant très bientôt.

Un open world vide

Durant mes explorations, j’ai beaucoup observé le monde d’Anthem, magnifique grâce à ses graphismes, mettant en avant ses environnements.
Néanmoins, il est vraiment vide et on espère que du contenu sera à apprécier dans le jeu complet.

Quoi de neuf sur les graphismes et l’audio ?

  Les graphismes du soft sont très beaux et se rapprochent énormément du photoréalisme, même s’il arrive souvent de voir des textures un poil floues.
Cependant, les graphismes sont au détriment des capacités technique du titre et c’est très mauvais, car cela impacte le gameplay.

  Les environnements sonores sont quant à eux réussis, mais cependant, beaucoup de bugs sonores se font entendre, notamment des freezes.


Pas de doute, Anthem souffre de gros problèmes d’optimisation et on espère qu’ils seront réglés pour la sortie du jeu – même si on n’a pas vraiment l’ombre d’un doute sur ce point, la sortie du jeu arrivant très bientôt.

Un open world vide

Durant mes explorations, j’ai beaucoup observé le monde d’Anthem, magnifique grâce à ses graphismes, mettant en avant ses environnements.
Néanmoins, il est vraiment vide et on espère que du contenu sera à apprécier dans le jeu complet.

Quoi de neuf sur les graphismes et l’audio ?

  Les graphismes du soft sont très beaux et se rapprochent énormément du photoréalisme, même s’il arrive souvent de voir des textures un poil floues.
Cependant, les graphismes sont au détriment des capacités technique du titre et c’est très mauvais, car cela impacte le gameplay.

Résultat de recherche d'images pour "anthem"
Regardez-moi ce magnifique effet de lumière…


  Les environnements sonores sont quant à eux réussis, mais cependant, beaucoup de bugs sonores se font entendre, notamment des freezes.

Que dire sur Anthem ? Le jeu a énormément de potentiel : le contexte est original et plutôt cohérent avec son open world, le gameplay est fort plaisant et les graphismes sont top. Cependant, tout ce potentiel est gâché par un plan technique loin d’être irréprochable : entre bugs et crash des parties, on est loin de pouvoir profiter de ce que le jeu a à nous offrir.
On espère donc que le 22 Février prochain, le jeu sortira avec des perfections sur le plan technique, sinon, le jeu risque énormément de bider et d’entacher l’histoire de BioWare.
À noter que le jeu complet ne sera pas jouable sans abonnement en ligne, je vous conseille donc d’acheter la version PC si le votre est assez puissant.


Publicités
Catégories TestsÉtiquettes ,,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close