Super Mario Odyssey, par monts et par tuyaux

Certains d’entre vous se souviennent encore des débuts de la mascotte de Nintendo sur la NES et y ont peut-être même joué et fort heureusement, les aventures du plombier moustachu continuent de nous faire voyager dans des mondes riches en couleurs, sa dernière datant de plus d’un an.

En effet le 27 Octobre 2017 sortait Super Mario Odyssey, qui en plus d’avoir le mérite d’ouvrir le bal de la saga Mario sur Nintendo Switch offre le premier open-world Mario depuis Super Mario 64 mais est-ce que cette nouvelle aventure est-elle aussi prometteuse que l’on attend ?

Au secours de Peach… encore une fois

Les jeux dans lesquels Mario apparaîssait en tant que protagoniste avaient presque tous un scénario identique, mettant le joueur en quête du sauvetage de Peach, princesse du royaume Champignon et « fiancée » de Mario. Oui, l’emploi de guillemets est essentiel puisque Mario n’a jamais eu de relation amoureuse et ne s’est jamais marié avec Peach. Pour beaucoup, ce sujet devait être abordé par Nintendo et c’est ce qui a été fait pour ce Super Mario Odyssey.

yt-629-Super-Mario-Odyssey-Walkthrough-Part-11-Infiltrate-Bowsers-Castle-Bowsers-Kingdom.jpg
Quoi qu’il en soit, Bower a dû galérer pour trouver une tenue de mariage à sa taille…

En effet, ce sujet – introduit dans la cinématique d’ouverture – est le sujet principal de l’histoire : le grand antagoniste de Mario, Bowser kidnappe une nouvelle fois la princesse Peach mais dans un but nouveau : se marier avec elle. Notre cher plombier à casquette rouge se décide bien évidemment de commencer à s’opposer une fois de plus à son ennemi juré en l’affrontant mais le conflit ne se passe pas comme prévu car se déroulant sur un bateau volant, cet affrontement voit la chute terrible de Mario à laquelle il survit bien évidement, cependant il a perdu son bien le plus précieux : sa casquette.

Il atterrit au Pays des Chapeaux, pays peuplé par essentiellement des chapeaux vivants, dont le plus important est Cappy (voir ci-dessous).

profile-img-cappy_tX9xOlo.7bf2a8f2.aead314d58b63e27.jpg
Cappy, le nouveau compagnon et couvre-chef de Mario

Cappy propose de s’allier avec Mario pour retrouver Peach mais aussi sa sœur, Tiara, également capturée par Bowser.
Ensemble, Mario et Cappy traverseront moult pays afin de retrouver la trace de Bowser.

Si l’aventure est intéressante à suivre, elle en est parfois redondante, en plus d’avoir une fin qui tombe malheureusement à plat. À noter qu’il ne vous faudra qu’un peu plus de cinq heures pour voir le bout de l’aventure. 

En terminant l’aventure, vous débloquerez beaucoup de contenu dont trois Pays et de nouvelles Lunes : une très bonne chose.

Mario + Cappy = gameplay inédit

Comme je l’ai dit juste avant, Cappy transmet un pouvoir inédit à Mario se nommant chapimorphose. En plus de constituer un point important du scénario, la chapimorphose est en elle-même une nouvelle mécanique de gameplay.

Premièrement, Mario sera apte à lancer sa casquette pour interagir avec des objets (ouvrir une porte par exemple) et également pour se déplacer d’une toute nouvelle façon. En effet, Mario pourra lancer sa casquette dans les airs avant de sauter dessus afin d’aller plus loin – cela peut paraître absurde mais cela change totalement le gameplay.

nintendoswitch_supermarioodyssey_scrn02_e3.jpg
Mario et Cappy

Deuxièmement, Cappy permet de pratiquer la chapimorphose, c’est-à-dire une technique permettant de se métamorphoser en beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup d’éléments.
Vous souhaitez atteindre le haut d’un pilier mais vous ne pouvez pas l’escalader ? transformez-vous en Bill-Balle pour voler jusqu’à lui ! Vous ne pouvez pas plonger suffisamment longtemps pour aller à un point B ? transformez-vous en poisson et vous serez… comme un poisson dans l’eau. Logique, en fait.

wiki-super-mario-odyssey-chapimorphose-07-950x509.jpg
Comme montré dans le trailer de l’E3 2017, Mario pourra se transformer en T-Rex.

Comme vous pouvez le constater, le duo Mario x Cappy donne naissance à un gameplay totalement différent de ce que l’on a pu voir sur – par exemple – Super Mario 3D World, ce qui représente un très gros point fort de ce Super Mario Odyssey, d’autant plus que cela se mêle à merveille avec son univers et qu’il n’est ni abusé ni mis de côté.

L’Odyssée, passe-partout du monde

Au deuxième pays, vous trouvez un vaisseau nommé l’Odyssée (voir ci-dessous).

2019-01-04 (1).png
Je suis pas mécano mais d’après mes connaissances, je pense pas que ce machin puisse voler.

Mais étant en panne, cette dernière ne pourra pas vraiment marcher.
Il faudra donc la restaurer en cherchant des Lunes au Pays de la Cascade. Après quelques recherches et un boss, le vaisseau est opérationnel et le vrai voyage pourra commencer.

Ce vaisseau représente votre laissez-passer pour l’intégralité du monde de Super Mario Odyssey. Vous pourrez donc vous rendre à beaucoup de pays : le Pays de la Mer et le Pays des Neiges, le Pays de la Forêt et le Pays des Sables… il y a pléthore de pays, tout autant variés et colorés les uns que les autres.
Cependant, ne pensez pas faire le tour du monde dès les cinq premières minutes ! Beaucoup aiment explorer l’intégralité d’un jeu dès son lancement mais cela ne conviendrait pas aux Super Mario. En effet, même si Odyssey est un open-world, il ne faut pas oublier qu’un Mario a une conception voulant décomposer l’aventure en plusieurs mondes. Comme on dit, pour faire un sandwich il faut du pain et non de la pâte feuilletée ! bon, d’accord je viens d’inventer l’expression, mais tout ça pour dire que si une saga a des conventions, il faut qu’un opus les gardent pour rester un véritable jeu de la saga (même si en ce moment, déroger à ces règles est à la mode comme le font God of War et The Legend of Zelda : Breath of the Wild). Bref, je pense qu’il vaut mieux garder ce (léger) inconvénient plutôt que d’avoir un Super Mario non Mario entre les mains.

La récolte de lunes : un passe-temps comme un autre

S’il faut retenir une chose de l’Odyssée, c’est le système de voyage qu’il implique : elle puise son énergie des Lunes, ce qui veut dire que pour voyager il faut avoir des Lunes. Bien entendu, le scénario amène le joueur à en chercher – il faut d’ailleurs qu’il termine la quête principale d’un pays pour passer à un autre, mais cela ne suffit pas puisqu’il faut bien plus que six lunes pour alimenter suffisamment votre vaisseau, d’où l’intérêt des 1000 lunes éparpillées dans tous les pays du jeu (je vous rassure, vous n’êtes pas obligé de toutes les récolter pour finir l’histoire). Heureusement, la récolte de lunes s’avère un passe-temps simple à comprendre et plaisant ; chaque monde a un univers singulier qui change la manière de récolter les Lunes – en outre, un plaisir de découverte et de « jamais-vu » toujours présent.

 

super-mario-odyssey-moons (1).jpg
Avant d’embarquer, toujours faire le plein.

Comment vais-je m’habiller aujourd’hui ?

  Comme dans The Legend of Zelda: Breath of the Wild, vous pourrez vêtir votre héros de la façon que vous voulez.
La boutique du jeu, CrazyCap, vend de nombreuses tenues que vous pourrez acheter avec vos pièces, mais pas seulement car chaque Pays a sa propre monnaie, utilisable uniquement dans son Pays.

Résultat de recherche d'images pour "tenues super mario odyssey"
L’interface de changement de tenue

CrazyCap est décomposé en deux comptoirs avec des objets différents mais une monnaie différente. Dans la partie unique aux Pays, vous pourrez acheter des tenues (mais aussi des souvenirs) que vous ne trouverez nulle part ailleurs, par exemple vous pourrez trouver une tenue de plongée au Pays du Lac.

Quelques aides pour les débutants… et amateurs

Il est indéniable que l’univers de Super Mario Odyssey accroche les plus petits, cependant Super Mario Odyssey a sa part de difficulté qui grandit au fur et à mesure de l’aventure.

Nintendo ont donc évidemment pensé à plusieurs aides : premièrement, quand vous commencez votre partie, vous avez le choix entre le mode normal ou assisté : ce dernier vous indique où vous devez allez par un tracé sur le sol.

  En plus de ces deux aides, vous pourrez parler à trois personnes dans chaque pays qui vous fourniront des indices : l’Oncle amiibo, Toad l’Astuce et Perrotruc.

Le premier, Perrotruc, vous donne en illimité et sans condition le nom des Lunes des Pays, ce qui peut tout de même vous aider car le nom d’une Lune dit ce qu’il faut faire pour récolter cette dernière.

Perrotruc_-_SMO.jpg
Apparemment, le Pétillopode en arrière-plan n’étais pas très coopératif.

L’Oncle amiibo est un robot qui vous permettra de scanner des amiibo. Chaque amiibo scanné vous donnera un indice après un délai de quelques minutes mais il y a des particularités : en effet, si vous scannez certains amiibo vous obtiendrez des tenues exclusives (comme les tenues de mariages, les costumes de Dr. Mario, Wario, Waluigi…)
À noter que si vous scannez un amiibo sans passer par l’Oncle Amiibo, vous recevrez un cœur pour vous soigner.

toutes-les-lunes-et-les-pieces-violettes-dans-super-mario-odyssey-195c22ac.jpg
L’Oncle amiibo et Toad l’Astuce

Pour finir, Toad l’Astuce a la même utilité que l’Oncle amiibo : donner l’emplacement des Lunes. Cependant, pas besoin d’amiibo pour obtenir un de ses indices, cependant 

Une bande-son magique et des graphismes très jolis

Premièrement, intéressons-nous aux graphismes.

Ils ont très jolis et sont, comme la série des Mario le veut, colorés.

Certes, il arrive de trouver des textures imparfaites mais si on élimine ce détail, le jeu est très clean : pas d’aliasing, pas de clipping, peu de bugs… le monde Super Mario Odyssey est magnifique et on prend du plaisir à l’explorer.
À noter que lors de vos péripéties vous pourrez prendre moult clichés grâce au mode appareil photo, facile à prendre en main et assez complet – notamment avec les nombreux filtres qui séduiront les artistes.

super-mario-odyssey-switch-wallpaper-2.jpg

Du côté de la bande-son, on tient sûrement la meilleure de tous les Mario : entre le thème du jeu et ceux des Pays, on trouve un réel plaisir auditif et cela accompagne merveilleusement bien l’ambiance du jeu et dois-je parler de Jump-Up Superstar ! ? Cette musique, en plus d’être un pari osé puisque c’est une chanson, est tout simplement magique. Je vous laisse l’écouter ici car ce qu’on ressent en l’écoutant, ce n’est pas descriptible.

Ces deux points forts (bande-son et graphismes) forment un excellent duo et permettent de rendre l’univers d’Odyssey encore plus beau et c’est un des précieux atouts du soft.

Points forts

– Une histoire intéressante à suivre…
– Un univers tout simplement magique
– Le duo Mario et Cappy
– Une véritable odyssée
– Le système de récolte de Lunes
– La richesse et variété des Pays
– Un gameplay satisfaisant et original
– Très joli
– Une bande-son impeccable
– De nombreuses tenues
– Beaucoup de contenu débloqué à la fin du jeu
– Les aides
– L’appareil photo
– Compatibilité amiibo

Points faibles

– … mais parfois trop redondante
– Fin qui tombe à plat
– Très court


Super Mario Odyssey est une véritable perle.

Ce premier Mario sur Nintendo Switch ouvre très bien le bal et figure même dans les meilleurs titres de la nouvelle console de Nintendo.

Nintendo a tout mis en œuvre pour que ce nouveau périple du plombier moustachu soit réussi : les pays à explorer sont nombreux et variés, l’univers du jeu est magnifique, la bande-son est à couper le souffle, le gameplay, en plus d’être révolutionnaire est très soigné et satisfaisant, les tâches annexes sont nombreuses et variées… il y a peu de défauts dans ce nouveau Mario, ce qui en fait un des meilleurs à ce jour.

Nintendo vous a préparé un voyage incroyable, plus qu’à l’entreprendre…

Publicités
Catégories Tests

9 réflexions sur « Super Mario Odyssey, par monts et par tuyaux »

  1. Wow, je suis vraiment impressionné du site !
    Pour être honnête, je ne pensais pas qu’il allait être aussi bien réussi ! Bravo Kayzen, super fier de toi 🙂

    Et c’est cool les critiques sont un bon mélange entre l’objectif et le subjectif, et agréable à lire.
    Continue comme ça mec

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Dems pour ce message, c’est gentil 🙂
      À vrai dire moi aussi, en fait j’avais posté un tweet disant que le « design du site est temporaire et que ce n’était pas de la bonne qualité ». En réalité, si le site a un si bon design dès son lancement c’est grâce à MissKillzone76 qui m’a bien aidé pour le thème, sans elle le site serait pas loin du design de Blogspot xD

      Merci pour ton commentaire 🙂

      J'aime

  2. Quel plaisir de voir que tu ne mets pas de notes ! C’est exactment le problème des critiques JV !

    Comme pour les Game Awards, c’est condensé entre le subjectif et l’objectif

    Et c’est toujours très bien.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci 🙂
      Si j’en met plus c’est parce que j’en ai marre que les tests deviennent des évaluations et pas des avis, c’est stupide

      Merci, c’était exactement ce que je voulais faire dans ces articles 😀

      Merci pour ton commentaire ❤️

      Aimé par 1 personne

  3. J’adore ta façon d’écrire les articles ! C’est super agréable à lire vu que tu y mets du tiens etc. Par contre, je ne suis pas d’accord sur le fait que ce mario ait les meilleurs musiques de la série. Mario galaxy le surpasse de TRÈS TRÈS loin. Mais ce n’est que mon avis ^^. Bref, j’espère qu’on verra des dlc arriver ou pourquoi pas une suite. J’espère un retour de Sarasaland et de Daisy personnellement ^^.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Aydev, je m’attendais pas à ce qu’on me dise ça, je pensais moi-même que c’était pas parfait xD
      Les musiques de Super Mario Galaxy sont énormes aussi, mais je me suis tellement éclaté sur Odyssey que c’est les siennes que je retiens le plus (mais j’oublie pas Gusty Garden Galaxy, je l’écoute en boucle ❤️
      C’est vrai qu’une suite ou des DLCs vont arriver, après je trouve ça limite impossible vu que le jeu est sorti en 2017, ça voudrait dire un DLC pour presque deux ans plus tard 🤔

      Merci pour ton commentaire 🙂

      J'aime

  4. franchement je me croit sur un site professionnel GG !tu as beaucoup de talent ! continu ainsi !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close